Des parachutistes français du 3e SAS face au massacre de Maillé en août 1944

1994