Des iroquois galériens passant par Rochefort sous Louis XIV (1687-1689)

442

À la fin du XVIIsiècle, la France de Louis XIV (1638-1715), le Roi-Soleil, dispose d’un territoire en Amérique du nord, la Nouvelle-France, où son influence économique et militaire au Canada s’est développée depuis les rives du fleuve Saint-Laurent. Ville portuaire et arsenal  militaire depuis 1666, Rochefort est installée à 17 kilomètres de l’embouchure de la Charente, à l’intérieur des terres pour assurer une porte sur l’Atlantique.

La capture puis l’envoi en France de plusieurs prisonniers Iroquois entre 1687 et 1689 met en évidence une politique diplomatique française qui évolue et s’adapte à la réalité autochtone du continent nord-américain. Dans une lettre au gouverneur de La Barre (1682-1685), Louis XIV demande de faire un grand nombre de prisonniers « et que vous les fassiez passer en France (…) ces sauvages qui estoient forts robustes ». L’objectif militaire de Versailles est de détruire un allié des colonies anglaises qui provoquent de nombreux troubles et attaques contre la Nouvelle-France du Canada. Mais la réalité autochtone au Canada va obliger le Roi-Soleil a modifié son point de vue pour négocier avec les nations iroquoises une paix acceptable. Le retour des galériens iroquois en Amérique devient un enjeu diplomatique majeur pour Versailles et la Nouvelle-France à la fin du XVIIesiècle.

Aujourd’hui, le centre d’archives du Service Historique de la Défense (SHD) à Rochefort possède une multitude de ressources historiques reliées à l’histoire de la Nouvelle-France Parmi les nombreuses archives inédites sur les liens étroits entre l’arsenal de Louis XIV et le « Pays du Canada » l’une d’entre-elles rapporte le passage à Rochefort de prisonniers Iroquois qui ont été envoyés sur les galères méditerranéennes du Roi-Soleil.

Publication en vente en France auprès du  Comité Rochefortais de Documentation Historique de la Marine ( CRHDM ) et le Service historique de La Défense ( SHD ) à Rochefort
Ref : CRDHM, 4 rue du Port 17300 Rochefort
contact@crdhm.fr et www.crdhm.fr

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here