Pour la gloire de Dieu en Nouvelle-France : la compétition entre les récollets et les jésuites au XVIIe siècle

265

Au début du XVIIe siècle, alors que la colonie prend de l’ampleur, deux ordres cohabitent pour évangéliser les Autochtones. Les récollets sont en effet rapidement rejoints par les jésuites. Au départ, les missionnaires collaborent. Après la prise de Québec par les frères Kirke (1629), cette entente cordiale prend fin, ouvrant la voie à des intrigues politiques. Avant de démêler cet écheveau, revenons sur les différences majeures qui ont marqué l’expérience des deux ordres sur le terrain.